Trouble de la personnalité borderline (état limite)

Trouble de la personnalité borderline (état limite)

 
Vous êtes ici: Les défis de la vie >> Trouble de la personnalité borderline (état limite)

Trouble de la personnalité borderline – Qu’est-ce que c’est ?
Trouble de la personnalité borderline (état limite) est un état qui se manifeste pendant la petite enfance mais ne se développe souvent pas complètement avant le début de l’âge adulte (entre 20 et 25 ans). « C’est un trouble fréquent qui atteint selon les estimations 10 à 14% de la population » – explique le Dr Richard J. Corelli de Stanford.

Les causes du trouble de la personnalité borderline ne sont pas entièrement comprises, mais certains spécialistes pensent que c’est le résultat possible d’un déséquilibre chimique dans le cerveau. Les substances chimiques en question (neurotransmetteurs) aident à équilibrer l’humeur et les influences génétiques et environnementales. Ce trouble psychique est plus fréquent chez les personnes qui ont des antécédents dans leur famille. Il est également remarqué que les personnes ayant développé cette maladie ont vécu un traumatisme important dans leur petite enfance. Il peut s’agir d’abus physique, sexuel ou émotionnel, l’abandon ou la séparation traumatisante avec un parent.

Trouble de la personnalité borderline – Quels sont les symptômes ?
Les personnes qui souffrent du trouble de la personnalité borderline connaissent l’instabilité émotionnelle, un comportement impulsif, le manque de confiance en soi-même, des difficultés pour contrôler la colère, des sentiments violents de rejet / abandon, et souvent un comportement d’automutilation. Elles luttent aussi contre la dépression, des troubles du comportement alimentaire, et/ou des abus de substances. Les victimes du trouble de personnalité borderline se coupent ou se brulent souvent. Beaucoup, surtout les plus jeunes, ont des pensées de suicide et font des tentatives de suicide répétées.

Leur comportement instable rend souvent fragiles leurs relations avec les autres. Cela intensifie leur sentiment de vide, de colère, de culpabilité et de désespoir. Une personne atteinte de ce trouble peut passer par des périodes de méfiance injustifiée à l’égard des autres (paranoïa). D’autres symptômes fréquents sont les accès de colère et les bagarres.

Un rapport du centre de recherche de cette maladie (BPD Central) cite une des victimes de cette pathologie qui dit : « Souffrir du trouble de personnalité borderline c’est comme être tout le temps en enfer. Rien de moins. Douleur, colère, désarroi, peine, ne jamais savoir comment je me sentirai d’une minute à l’autre. Avoir mal parce que je fais du mal à ceux que j’aime. Me sentir incomprise. Analyser tout. Rien ne me fait plaisir. Parfois, très rarement, je me sens « trop heureuse » et tout de suite après je suis dans l’angoisse à cause de cela même. Après je me traite avec de l’alcool. Puis je me blesse volontairement. Ensuite je me culpabilise à cause de cela. La honte. Je voudrais mourir mais je suis incapable de me tuer parce que je me sentirais trop coupable à l’égard de ceux que j’aurais blessés, puis je me sens en colère à cause de tout cela, alors je me coupe ou je me drogue pour ne plus rien ressentir. Le stress ! »

Trouble de la personnalité borderline - comment le traiter ?
Le traitement du trouble de la personnalité borderline peut être difficile, mais il est possible de réduire certains symptômes à l’aide de médicaments. Parfois la solution peut être l’association de plusieurs médicaments différents. Ceux qui sont le plus souvent prescrits sont les antidépresseurs et régulateurs d’humeur. Les antipsychotiques atypiques peuvent aussi aider à maîtriser les comportements à risque ou impulsifs. Il est également noté qu’après 10 années de traitement, près de la moitié des patients ne présentent plus les symptômes du trouble de la personnalité à la limite de la destruction.

La majorité des personnes atteintes de ce trouble deviennent de plus en plus stables dans leurs émotions, leurs relations et leur travail quand elles atteignent entre 30 et 40 ans.

Si vous pensez que vous pourriez avoir ce trouble, cherchez un soutien médical et émotionnel. Ne posez pas votre diagnostic tout seul – au lieu de cela, demandez l’aide de professionnels qui ont de l’expérience dans le traitement de ce trouble. Beaucoup de personnes ont également trouvé de l’aide auprès de conseillers chrétiens ou d’un responsable d’église locale. Il est important de savoir que Dieu vous aime et veut vous aider. Le Psaume 91:4 dit : « Il (le Seigneur) te couvrira de ses plumes, Et tu trouveras un refuge sous ses ailes; Sa fidélité est un bouclier et une cuirasse. »

Cliquez ici pour en découvrir plus sur l’amour de Dieu !

Sources: BPD Central et Web MD


Vous appréciez cette information ? Aidez-nous en la partageant avec d’autres en utilisant les boutons des réseaux sociaux en bas de page. De quoi s’agit-t-il ?




Suivez-nous :




English  
Social Media
Suivez-nous :

Parlez de nous :


Les défis de la vie

Crises de panique
Techniques pour maîtriser sa colère
Vaincre la jalousie
Diminuer le stress
Surmonter la peur
Culpabilité
Trouble obsessionnel compulsif
Fausse couche. Les statistiques
Signes de dépression
Autres domaines à consulter...

Est-ce que Dieu existe scientifiquement?
Est-ce que Dieu existe philosophiquement
Est-ce que la Bible est la vérité?
Qui est Dieu?
Qui est Jésus?
Quelle religion?
Comment puis-je grandir avec Dieu
Questions actuelles
Délivrance
 
 
 
Rechercher
 
Add Trouble de la personnalité borderline (état limite) to My Google!
Add Trouble de la personnalité borderline (état limite) to My Yahoo!
XML Feed: Trouble de la personnalité borderline (état limite)
Les défis de la vie Accueil | Qui sommes-nous | Plan du site
Copyright © 2002 - 2014 AllAboutLifeChallenges.org, Tous Droits Réservés.