Les défis de la vie Assis, regarder, herbe, colline - Les défis de la vie Bannière

Adopter un enfant


Adopter un enfant – Quels sont les facteurs ?
Êtes-vous un couple sans enfant ou bien désirez-vous élargir votre famille en adoptant un enfant ? Faire les recherches concernant les étapes du processus d’adoption révèle une quantité vertigineuse d’informations tout en soulevant encore plus de questions. Faut-il adopter un enfant de notre pays ou d’un pays différent du nôtre ? Combien tout cela va-t-il nous coûter ? Quelles sont les exigences légales pour des parents adoptifs ? Comment devons-nous commencer ?

En premier lieu, les futurs parents doivent être d’un même accord en ce qui concerne l’adoption. Être parent exige un travail d’équipe et les deux parties doivent s’unir dans l’effort. Le couple doit mettre un accent sur le fait de bien communiquer entre eux et partager ouvertement leurs pensées et leurs sentiments durant le processus.

Les futurs parents devront passer par une organisation d’adoption, un avocat ou bien une agence de foyer d’accueil. Une fois qu’un de ces groupes a été contacté, une étude du foyer des parents sera effectuée et certains facteurs seront considérés attentivement pour faire l’évaluation. Cette étude du foyer a pour but de déterminer si le foyer est un environnement stable et sécurisé pour un enfant. Certains des facteurs considérés sont les suivants :

  • Situation familiale : Il est plus facile d’adopter pour un couple marié que pour une personne célibataire. Certains parents biologiques pensent que deux parents peuvent donner à leur enfant une attention bien plus complète qu’un parent célibataire.
  • Durée du mariage : Une condition commune pour les parents adoptifs est qu’ils soient mariés depuis au moins trois ans.
  • Mariages antérieurs : Pour autant que le mariage actuel soit stable et que le couple désire adopter d’un commun accord, les mariages antérieurs ne sont pas un problème.
  • L’âge des parents adoptifs : L’âge légal est entre 18 et 40 ans. Certaines agences prendront plus en considération les couples d’âge mûr.
  • Pas d’âge maximum pour les adoptions internationales : L’âge et la maturité sont considérés comme un avantage dans beaucoup de pays étrangers où des enfants sont disponibles pour être adoptés.
  • Questions de santé : les parents potentiels doivent être en bonne santé. Certaines agences peuvent faire obstacle à l’adoption s’il y a un problème de poids, qu’il soit question d’obésité ou de maigreur. La mortalité précoce est associée avec des problèmes de poids et cette manière d’agir protège l’enfant du risque de se retrouver orphelin une deuxième fois.


Adopter un enfant – Quels sont les critères ?
Considérez les critères suivants pour adopter un enfant :

  1. Critère légal obligatoire : Il s’agit des exigences légales et procédurales des lois en vigueur de l’état ou du pays où l’adoption a lieu. C’est le lieu de résidence des parents adoptifs. Certains états permettent que des adoptions soient traitées par un tribunal de personnes qui ne vivent pas dans cet état. Ces conditions préalables sont généralement inflexibles et ne peuvent être ni annulées ni modifiées.
  2. Critères privilégiés de l’agence : Ces conditions sont mises en place par des adoptions individuelles qui vont au-delà des normes établies par l’état ou le pays. Cela varie selon les agences en fonction du centre d’intérêt primordial du groupe d’adoption. Chaque agence établi ses critères dans le cadre de circonstances spéciales qui peuvent être modifiées.
  3. Critères des parents biologiques : Les parents biologiques sont libres d’établir leurs propres critères de qualification basés sur ce qu’ils veulent accomplir dans leur situation. Si les parents adoptifs trouvent que les critères sont excessifs, ils sont libres de laisser passer l’opportunité.
  4. Critères des parents adoptifs : Les parents adoptifs établissent ces critères. Ce sont les raisons pour lesquelles le couple n’entrera pas dans un processus d’adoption, telles que des problèmes de santé, d’âge, de considérations financières, ou pour d’autres raisons.


Adopter un enfant – Quelles sont les options financières ?
Adopter un enfant peut coûter très cher et les coûts varient selon le type d’adoption choisi. La manière la moins chère d’adopter un enfant est de le faire dans le cadre du système de foyer d’accueil, où de nombreux états ou pays subventionnent le placement d’enfants. Une adoption privée ou par une agence peut coûter entre $8.000 et $30.000, en fonction de diverses obligations telles que les dépenses de la mère biologique, les frais médicaux et les vêtements de maternité pendant la grossesse. Des adoptions internationales vont de $7.000 à $30.000 ou plus avec des frais supplémentaires imprévisibles. N’hésitez pas à chercher conseil auprès des professionnels de l’adoption sur les délais de paiement ou les frais d’échelle mobile.


Read Adopter un enfant Page 2 Now!



Que pensez-vous?
Nous avons tous péché et méritons le jugement de Dieu. Dieu, le Père a envoyé son Fils unique afin que ce jugement soit exécuté sur lui pour ceux qui croient en lui. Jésus-Christ, Créateur et Fils éternel de Dieu, a vécu une vie sans péché, nous a tellement aimés qu’il est mort pour nos péchés, a pris sur lui le châtiment que nous méritions, a été mis dans un tombeau, et est ressuscité des morts C’est ce que la Bible. affirme. Si vous croyez sincèrement et recevez ces vérités dans votre cœur, si vous acceptez Jésus-Christ comme votre seul Sauveur en déclarant « Jésus est le Seigneur », vous serez sauvé du jugement ande Dieu et passerez l’éternité avec lui au ciel.

Quelle est votre réponse?

Oui, je veux suivre Jésus

Je suis un disciple de Jésus

J'ai encore des questions





Comment puis-je connaître Dieu?




Si tu es mort, pourquoi Dieu te laisserait-il au paradis?


Droits d'auteur © 2002-2020 AllAboutLifeChallenges.org, Tous les droits sont réservés